Simulateur Retraite


Pour vous aider à décider du moment de votre départ à la retraite.







Avec ce simulateur, estimez le montant de votre retraite complémentaire selon l'âge auquel vous envisagez de partir à la retraite. En 2019, un dispositif de minoration / majoration est introduit pour les générations nées à partir de 1957 (pour en savoir plus, consultez notre FAQ). Ce simulateur vous donne les clefs pour décider en toute connaissance de cause de votre date de départ.

VOS DONNEES

Si vous avez au moins 55 ans, reportez dans le formulaire les données de l'Estimation Indicative Globale que vous avez reçue chez vous ou qui est accessible sur votre espace personnel. Si vous avez moins de 55 ans, suivez le guide.

ans
mois
Annuler

RESULTATS

Vous n'avez encore saisi aucune donnée dans le formulaire.

Pour obtenir les résultats de votre simulation veuillez
remplir et valider le formulaire.

ARRCO
AGIRC
* Champs obligatoires



Si vous avez 35 ans et plus, vous pouvez obtenir un relevé de situation individuelle. Il suffit de vous connecter sur votre compte personnel et de le télécharger.
Le nombre de points y figure comme suit :

La valeur annuelle 2015 du point Arrco est de 1,2513€, la valeur annuelle 2015 du point Agirc est de 0,4352€. En multipliant le nombre de points par leur valeur, vous obtenez le montant en € brut/an de votre retraite Arrco et de votre retraite Agirc.
Par exemple, ici, le montant de la pension Arrco est de 7537,09 x 1,2513€ =9431,16€, et le montant de la pension Agirc est de 1579 x 0,4352€ = 687,18€.
Dans le cadre d'une simulation, il est possible de projeter le nombre de points que vous avez acquis lors de la dernière année sur les années qui viennent.


Dans l'exemple ci-dessus, pour un départ en retraite le 01/01/2016, l'ajout des points acquis en 2014 sur l'année 2015 donne le résultat suivant: 2425,53 + 196,86 =2622,39 points Arrco, 1110 + 120 = 1230 points Agirc.
Par ailleurs, le relevé de situation individuelle vous donne également le nombre de trimestres acquis. En fonction du tableau ci-dessous, vous trouverez le nombre de trimestres que vous devrez avoir pour partir à taux plein en fonction de votre date de naissance.


Il vous reste ensuite à estimer à quelle date vous aurez le taux plein, c'est-à-dire le moment où vous remplirez la double condition de la durée de cotisation et de l'âge, actuellement 62 ans (à partir de la génération 1957). Vous pourrez remplir les données du simulateur pour voir si votre retraite va être minorée ou majorée et quel sera le montant de votre retraite, en fonction de votre choix de date de départ en retraite.

Aucune minoration ne sera appliquée à votre retraite Agirc et Arrco si :
  • Je pars à la retraite un an après la date d'obtention de mon taux plein dans le régime de base OU
  • Je suis né avant 1957 et je suis toujours en activité OU
  • Je souhaite prendre ma retraite avant le 1er janvier 2019 OU
  • Je souhaite prendre ma retraite avant le taux plein. Alors, un coefficient d'abattement viager s'applique définitivement sur ma retraite complémentaire. La minoration temporaire n'est alors pas applicable.
En outre si je suis exempté de CSG au moment de mon départ en retraite alors aucun coefficient de solidarité, c'est-à-dire la minoration, ne sera pas appliqué si je prends ma retraite à l'âge d'obtention du taux plein.

Enfin si je suis concerné par un des autres cas principaux suivant, la minoration ne s'applique pas non plus :
  • Je suis assuré handicapé, atteint d'une incapacité permanente d'au moins 50%, et je remplis les conditions d'un départ anticipé dans le cadre du dispositif de l'article L351-1-3
  • Je suis assuré handicapé, atteint d'une incapacité permanente d'au moins 50%, sans remplir les conditions d'un départ anticipé dans le cadre du dispositif de l'article L351-1-3
  • Je suis assuré inapte, avec un taux incapacité permanent partielle de 50% dans le cadre du dispositif de l'article L351-7
  • Je suis mère ouvrière ayant élevé au moins 3 enfants

Si vous êtes né(e) à partir de 1957 et que vous prenez votre retraite après le 1er janvier 2019 pendant l'année suivant la date d'obtention de votre taux plein dans le régime de base. Le coefficient de solidarité, c'est-à-dire une minoration de 10%, est appliqué pendant une période maximale de 3 ans à partir de l'âge de départ à la retraite et jusqu'à 67 ans maximum. Exemple : j'ai obtenu le taux plein dans le régime de base à 62 ans et je souhaite partir en retraite à 62 ans, avec un montant Arrco prévu de 1 000€, je toucherai :
  • 900€ de 62 ans à 65 ans
  • Je toucherai ensuite 1 000€ les années suivantes.
Je suis assujetti à un taux réduit de CSG : alors un coefficient de solidarité s'applique, mais il est de 5% au lieu de 10%. Exemple : j'ai obtenu le taux plein dans le régime de base à 62 ans et je souhaite partir en retraite à cette date, avec un montant Arrco prévu de 500€, je toucherai :
  • 475€ à 62 ans
  • 475€ à 63 ans
  • 475€ à 64 ans
Je toucherai ensuite 500€ les années suivantes.

Vous pouvez bénéficier d'une majoration de votre retraite Agirc et Arrco pendant un an après votre départ à la retraite si vous liquidez votre retraite complémentaire au moins 2 ans après la date d'obtention de votre taux plein dans le régime de base. On distinguera alors 3 cas :
  • Je bénéficierai d'une majoration de 10% si ma date de départ à la retraite est de 2 ans postérieure à la date d'obtention du taux plein.
  • Je bénéficierai d'une majoration de 20% si ma date de départ à la retraite est de 3 ans postérieure à la date d'obtention du taux plein.
  • Je bénéficierai d'une majoration de 30% si ma date de départ à la retraite est de 4 ans postérieure à la date d'obtention du taux plein.
A noter que dans le même temps si vous êtes en activité, vous continuerez à acquérir des points de retraite si vous n'avez liquidé aucun autre régime à compter du 1er janvier 2015 (hormis régime des militaires et d'autres régimes particuliers). Vous pouvez également bénéficier d'une surcote dans le régime général. Au global, votre retraite sera plus importante. Exemple : j'ai obtenu le taux plein dans le régime de base à 62 ans et je souhaite partir en retraite en ayant travaillé 2 ans supplémentaire, avec un montant Arrco prévu de 1000€, je toucherai :
  • 1 100€ à 64 ans.
  • Je toucherai ensuite 1 000€ les années suivantes.

OUI. La mesure s'applique également de la même façon si je pars en retraite après le 1er janvier 2019, pendant 3 ans et jusqu'à 67 ans au maximum après votre départ à la retraite pendant l'année suivant votre date d'obtention du taux plein (se reporter aux questions 2 et 3).

OUI. La mesure s'applique à l'ensemble des montants de la retraite complémentaire Agirc et Arrco. Attention, les majorations familiales ne sont pas prises en compte dans le calcul des montants de retraite indiquées par l'Estimation Indicative Globale (EIG).





CONTACTER UN CONSEILLER

Nous vous invitons à contacter un conseiller retraite au 0820 200 189 *

(du lundi au vendredi de 8h30 à 18h sans interruption - *0.09€/min + prix appel)